Cyprès et nigelle : deux alliés inattendus

Chère amie, cher ami,

Connaissez-vous l’extrait fluide de cyprès ? Je dois cette découverte à mon ami Jean Kelber, pharmacien à Colmar, qui a attiré mon attention sur les propriétés antivirales du cyprès.

Je connaissais bien le cyprès comme veinotonique, car ses tanins, toniques et astringents, protègent les parois des veines, ce qui est très efficace en cas de jambes lourdes, mais aussi de bouffées de chaleur, et même contre le syndrome des jambes sans repos[1] ou l’hyperactivité des jambes au moment de l’endormissement (en association avec d’autres compléments).

Dans ce dernier cas, en plus de son utilisation orale (voir ci-dessous), je le conseille en usage local, c’est-à-dire en massant les jambes de bas en haut avec quelques gouttes d’extrait fluide de cyprès dans le creux de la main, sur une noix de « Gel Tonique au cuivre » du laboratoire Weleda, que vous trouverez dans toutes les bonnes pharmacies.

J’avais bien remarqué son action calmante et apaisante sur les toux sèches et grasses, mais j’étais passé à côté de l’une de ses principales indications : l’action antivirale.

Il y a quelque 2 000 ans, les Grecs utilisaient déjà le vin de cyprès pour traiter l’asthme et les « toux sanglantes »… L’huile essentielle de cyprès, quant à elle, contient un actif (le delta-3-carène) qui calme les spasmes bronchiques et les toux « basses » et fatigantes. Son action est complétée par des tanins hémostatiques qui évitent les saignements des petits vaisseaux bronchiques lésés.

Pour compléter l’action antivirale de l’extrait fluide de cyprès, on peut, deux à trois fois par jour, garder en bouche avant d’avaler une goutte d’huile essentielle de cyprès et une goutte d’huile essentielle de genévrier mélangées à une cuillère à café de miel (de pin si possible), ou de sirop de lierre grimpant (en cas de toux grasses), que l’on trouve en pharmacie. On peut aussi se masser la poitrine avec le mélange d’une goutte d’huile essentielle de cyprès et d’une cuillère à café d’huile d’amande douce.

Attention, cette essence est déconseillée chez les enfants de moins de 3 ans et les femmes enceintes.

Bien sûr, on pense immédiatement aux rhumes, aux grippes, aux angines qui sont très souvent virales[2], aux toux spasmodiques, à l’asthme et aux coronavirus, mais beaucoup moins à d’autres affections virales comme l’herpès ou le zona, l’hépatite virale aiguë, où il peut être conseillé en prises ponctuelles ou fractionnées, par exemple dix jours par mois, en cas de maladie chronique.

L’extrait fluide de cyprès, en plus d’être un antiviral veinotonique et anti-inflammatoire, est également un antioxydant qui peut aider dans l’accompagnement des problèmes liés aux colites et même aux affections cardiovasculaires.

L’extrait fluide de cyprès peut être complété par l’extrait fluide de baie de sureau, qui dispose aussi d’une activité anti-inflammatoire[3], antioxydante[4] et antivirale. Le sureau est particulièrement puissant contre le virus de la grippe (classique et H1N1) et le virus de l’herpès : il les empêche d’entrer dans les cellules pour les infecter[3].

L’extrait de cyprès ayant un goût un peu âpre, Jean Kelber m’a judicieusement précisé que son association avec le sureau permet d’adoucir son goût.

Le cyprès peut également être associé à une autre plante, connue pour ses propriétés anti-infectieuses : l’échinacée.

Je vous conseille de toujours garder dans votre pharmacie familiale au moins une boîte de cyprès-échinacée Phytostandard[5] du laboratoire PiLeJe. Ces capsules vous aideront en cas d’infection ORL : prenez-en au moins trois par jour. Attention, l’échinacée ne doit jamais être prise en traitement continu au-delà d’un mois, car elle risque de trop stimuler le système immunitaire !

La nigelle, « graine de la bénédiction »

La nigelle (Nigella Sativa), appelée aussi cumin noir, faux cumin, poivrette, sésame noir ou nielle, est utilisée depuis près de 2 000 ans. Elle aurait été retrouvée dans la tombe de Toutânkhamon. En arabe, la nigelle est appelée « Habbatul baraka », ce qui signifie « graine de la bénédiction ».

Cette plante est très utile en teinture-mère (TM) comme antiallergique, en cas d’allergies cutanées, d’eczémas chroniques et même d’acné. Je conseille une vingtaine de gouttes matin et soir, ou quarante gouttes dans un litre d’eau à boire dans la journée, avec la même dose de bourgeons de cassis (ribes nigrum bourgeons) ou d’orme (ulmus campestris bourgeons) en cas d’acné, d’infections de la peau ou d’eczéma suintant.

J’ai obtenu également de bons résultats avec la nigelle dans les allergies respiratoires saisonnières, comme les allergies aux pollens et l’asthme. Dans ce dernier cas, je l’associe, aux mêmes doses, avec la viorne (viburnum lantana bourgeons).

Cependant, j’ai appris depuis peu que la nigelle était aussi un très bon immunostimulant, antiviral et antimicrobien. Elle apporte la plupart des vitamines du complexe B : B1, B2, B3, B6, B9, ainsi que des vitamines E et C, ce qui explique son puissant pouvoir anti-infectieux.

C’est pour cette raison que je la conseille maintenant en prévention des infections virales comme le Covid, avec du zinc, des vitamines C et D. Je conseille une gélule par jour de Modurel[6], un complément qui associe 980 mg de nigelle à 21O mg de quercétine, qui renforce son action antivirale.

J’ajoute personnellement dans mes vinaigrettes une petite cuillère à café d’huile de nigelle (que vous trouverez dans les magasins bio) pour ses propriétés immunostimulantes.

L’huile de nigelle est également réputée pour ses bienfaits sur la peau, quel que soit son type : sèche, abîmée, grasse, mixte, mature, etc. On peut l’utiliser localement pour traiter l’acné, le psoriasis, l’eczéma, la rosacée, les démangeaisons et rougeurs… En outre, elle est utile sur les petites blessures de la vie courante : irritations, gerçures, fissures, fistules… Et, mélangée à son shampooing, elle pourrait aider à pour prévenir la chute de cheveux.

Il faut éviter de l’appliquer pure sur la peau car elle peut être irritante. Il vaut mieux la mélanger avec une huile neutre. Elle est déconseillée aux enfants et femmes enceintes.

Voici donc ces deux alliés inattendus que je voulais absolument vous proposer pour mieux vous protéger des virus.

Prenez soin de vous,

Docteur Dominique Rueff


[1] https://www.tdah-france.fr/Syndrome-des-jambes-sans-repos-et-hyperactivite-motrice.html#:~:text=Le%20syndrome%20des%20jambes%20sans,un%20syndrome%20de%20mouvements%20p%C3%A9riodiques

[2] Amouroux P ., Jean D., « Lamaison JL. Antiviral activity invitro of Cupressus sempervirens on two human retroviruses HIV and HTLV ». Phytother Res 1998 ;12 :367-8.

[3] BOBEK P et al. « Influence of diet containing extract of black elder (Sambucus nigra) on colitis in rats ». Biologia. 2001 ; 56 (6) 643-648.

[4] YOUDIM KA et al. « Incorporation of the elderberry anthocyanins by endothelial cells increases protection against oxidative stress ». Free Radic Biol Med. 2000 ; 29 (1) : 51-60.

[5] https://solutions.pileje.fr/fr/produit/phytostandard-cypres-echinacee

[6] https://www.santarel.com/fr/produit/modurel/mod.awp



N'hésitez pas à commenter la lettre de ce jour ci-dessous. Veuillez cependant noter que, en raison du très grand nombre de commentaires, le Dr Rueff ne pourra pas vous répondre individuellement.


2 réponses à “Cyprès et nigelle : deux alliés inattendus”

  1. FROELIGER dit :

    Bonjour, excellent commentaire sur deux précieux alliés santé .
    Une petite précision : l’huile de nivelle est relativement coûteuse et présente un défaut majeur ( comme d’autres huiles) elle s’oxyde facilement . J’utilise depuis de nombreuses années des graines de nivelle bio que je mets dans un moulin en céramique et que je râpe sur ma salade quotidienne . Je fais de même avec mon potage ( surtout pas de cuisson) uniquement dans l’assiette . Les graines de nivelle bio s’ achètent facilement par internet en packaging de 500g .

  2. CATHERINE GARREAU dit :

    Bonjour
    Quelle marque me conseillez vous pour de la Nigelle en teinture mère .
    Merci de votre réponse
    Cordialement
    Catheirne

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CES DÉCOUVERTES QUE VOUS DEVEZ ABSOLUMENT CONNAÎTRE

Ce fabuleux livre a changé la vie de milliers de personnes…

…Et pourtant il est INTROUVABLE dans le commerce.

Recevez EN CADEAU chez vous ce livre au format papier.

45 percées historiques de santé naturelle sur les sujets suivants : cancer, arthrose, Alzheimer, prostate, hypertension, cholestérol, Parkinson et bien d’autres encore…

J’accepte, en renseignant mon adresse email, d’être abonné(e) à la lettre gratuite du Docteur Rueff de Totale Santé SA. Mon adresse email restera strictement confidentielle et ne sera jamais échangée. Je peux me désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus sur mes droits, je peux consulter la politique de confidentialité.